Guy Amalfitano, le kangourou français !

31 juillet 2011 |  by  |  Légendes du sport

Nous pourrions dire de lui qu’il est un « warrior », un brave, un courageux, un homme qui n’a pas froid aux yeux. Il y a quelques mois, ce presque quinquagénaire décide de prendre la route avec une particularité : sur une seul jambe et aidé par ses béquilles. En effet, amputé depuis ses 18 ans en raison d’une tumeur osseuse, il se fixe de faire un tour de France de 4000 kms.
L’objectif de son challenge ? Récolter des fonds pour une cause importante : la lutte contre le cancer.

Parti en mars dernier, ce sportif a fait de son marathon une opération de dons reversés à un laboratoire de recherche contre le cancer. Ainsi à chaque nouvelle ville traversée, une somme d’argent lui a donc été remise. Etre unijambiste n’a donc pas freiné Guy Amalfitano dont les filles ont exprimé leur fierté et leur admiration.

A son arrivée mercredi 27 juillet, l’Orthézien a eu un message important : « Lorsque j’ai eu mon cancer, ce fut un moment très difficile mais j’ai vite passé le cap. Je fais aussi cela pour laisser un message positif à tous ceux qui ont tendance à baisser les bras ». Quelle leçon de courage !

Après 4000 kms, 39 départements traversés, 129 étapes, 20 000 euros de dons, quelle sera donc la prochaine étape pour le sportif ? Une place dans le Guiness des Records. Beaucoup plus reposant !

Découvrez Guy Amalfitano ici :



2 Comments


  1. A formidable share, I simply given this onto a colleague who was doing a little bit analysis on this. And he in truth bought me breakfast as a result of I discovered it for him.. smile. So let me reword that: Thnx for the treat! But yeah Thnkx for spending the time to discuss this, I feel strongly about it and love studying extra on this topic. If potential, as you turn out to be expertise, would you thoughts updating your blog with more particulars? It’s highly helpful for me. Huge thumb up for this weblog post!

Trackbacks

  1. Guy Amalfitano, le kangourou français ! « à l'Encre de ma Plume…

Leave a Reply