Bonne année à tous !

31 décembre 2012  |  Annonces

Bonne année, bonne santé, bonne bourre, bonne compagnie, bonne gueule de bois, c’est tout ce que je vous souhaite pour 2013.

BONNE ANNÉE MES PETITS POUSSINS !

Bah ouais, si je vous souhaite un Joyeux Noël, faut aussi que je vous souhaite une bonne année, sinon ça compte pas. Je vous souhaite donc de réaliser tous vos rêves en 2013, de réussir tout ce que vous entreprendrez (sauf si c’est pour faire des trucs illégaux parce que sinon après j’vais avoir des problèmes), d’être heureux, aimés, et couronnés de succès tout au long de cette glorieuse année. Je vous aime bien fort dans vos gueules et j’espère vous revoir très très vite dans le coin.

Que votre vie soit douce comme le pelage d’un bébé loutre.

JOYEUX NOËL À TOUS !

24 décembre 2012  |  Annonces

Joyeux Noël à tous ! Mangez bien, riez, soyez heureux et surtout, regardez plein de films d’horreur avec des Pères Noël dérangés, c’est bon pour la santé.

JOYEUX NOËL MES PETITES BREBIS BOITEUSES !

Billy de Black Christmas se joint à moi pour vous faire plein de petits bisous baveux à travers la porte de votre chambre.

J’espère que vous êtes bien au chaud, que vous allez beaucoup manger et recevoir beaucoup de cadeaux cool et passer du temps avec des gens que vous aimez et qui vous aiment tout autant. Je vous souhaite un très bon coma-post-repas, une bonne gueule de bois, et un 25 décembre plein de flemmasse, de pyjama en pilou-pilou et de restes de repas encore meilleurs que la veille. J’espère que vous êtes tous heureux et choyés et qu’une pluie d’amour tombe sur vos jolis visages tous les matins.

Je vous embrasse très fort, encore joyeux noël, profitez bien et à très vite !

Tata Mandy.

Le cinéma d’horreur et moi

12 décembre 2012  |  Dossier

Pour répondre à la question qu’on me pose depuis maintenant plus de vingt ans, voici un article qui revient sur toutes les raisons qui font que j’aime le cinéma d’horreur d’un amour pur et éternel.

Puisqu’on me demande assez régulièrement ce que je peux bien trouver au cinéma d’horreur et pourquoi il m’obsède autant, j’ai décidé d’y répondre une bonne fois pour toutes à travers un article plein de racontage de vie. De mon premier film d’horreur à mon premier traumatisme en passant par tous ces petits détails qui renforcent ma passion de jour en jour, c’est cadeau, pour vous, bisous. Et surtout, n’hésitez pas à partager votre propre histoire dans les commentaires, ça m’intéresse aussi.

*****

La genèse

J’ai vu mon premier film d’horreur a l’âge de trois ans. Je ne me souviens absolument pas de ce que c’était, c’est mon père qui m’a raconté la scène. Il devait être dans la cuisine avec des potes pendant que je scotchais devant la télé – chose rare à cet âge, puisque mes parents n’étaient pas trop pour que je grandisse devant un écran. Intrigué par mes éclats de rire, mon père a fini par se décider à venir jeter un oeil à ce qui me mettait dans cet état là – et quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’il fit le lien entre mon visage hilare et les scènes de boucherie qui se déroulaient devant mes yeux. C’était mon premier film d’horreur, et le coup de foudre fut immédiat. À partir de ce moment là, mon obsession n’a fait que grandir, sans que personne ne puisse rien y faire (ni rien y comprendre, d’ailleurs).

Lire la suite

Bates Motel : deux teasers pour la série

3 décembre 2012  |  Séries, Trailers de films d'horreur

Voici deux petits teasers pour la série Bates Motel, basée sur la jeunesse de Norman Bates, sa relation avec sa mère et les mystères qui entourent le voisinage.

Bon. Même si je ne suis pas super à fond sur le concept « reprenons l’histoire de Psychose depuis le début en basant toute une série sur l’adolescence de Norman Bates et en inventant plein de trucs autour de lui, sa mère, le motel et le voisinage », je suis quand même un peu intriguée. Je ne suis pas sûre que Freddie Highmore puisse réellement rivaliser avec Anthony Perkins en matière de charisme, mais je vais essayer de rester objective et ouverte d’esprit en attendant d’en voir plus.

La série Bates Motel devrait débarquer au printemps prochain et explorera la relation entre Norman et sa mère (incarnée par Vera Farmiga) en profondeur, histoire d’expliquer un peu comment il est devenu le psychopathe qu’on connait. J’insiste : est-ce vraaaaaiment nécessaire, hmm ?

C’est super chaud de rester objective en fait. Rendez-vous en 2013 pour le verdict.

Allez hop, teaser numéro un :

 

Et teaser numéro deux :

[REC] 4: Apocalypse, la bande-annonce (ou presque)

29 novembre 2012  |  Trailers de films d'horreur

La bande-annonce de [REC] 4: Apocalypse, l’ultime épisode de la saga, vient de sortir et n’apporte malheureusement pas grand chose de neuf…

J’ai failli me casser la gueule de joie en lisant que le trailer de [REC] 4: Apocalypse était sorti, mais au final je ne suis que déception. Les premières images de ce quatrième et ultime opus de la saga, réalisé par Jaume Balaguero, ont un léger goût de déjà-vu… En effet, ils se sont contentés de reprendre les images du premier et du deuxième volet, parce que le tournage du 4 ne devrait commencer que dans quelques semaines. Je cherche encore le but de la manoeuvre.

On espère simplement que Balaguero reviendra au format d’origine, le found footage pur et dur bien claustro qui avait si bien marché les deux premières fois.

http://www.youtube.com/watch?v=y1piK6Mtm_c