L’Étrange Festival, du 6 au 16 septembre au Forum des Images

11 août 2012  |  News

Découvrez la programmation de la 18ème édition de l’Étrange Festival, qui se déroulera du 6 au 16 septembre 2012 au Forum des Images à Paris.

Et c’est reparti pour un tour ! Comme chaque année au mois de septembre, l’Étrange Festival revient pour sa 18ème édition avec un programme chargé en pépites, inédits et curiosités visuelles. Et cette fois, va falloir s’organiser comme des gros chacals pour en profiter au maximum, puisque pas moins de 80 longs-métrages seront projetés sur cette (trop courte) période. Et cette année, c’est le réalisateur américain Kenneth Anger, pilier du cinéma underground américain, qui en sera l’invité d’honneur.

Pour le programme, allez-donc faire un petit tour sur le site de l’Étrange Festival, et commencez donc à prendre des notes pour votre organisation, parce qu’il va falloir faire des sacrifices et ça risque de mettre vos nerfs à rude épreuve.

Personnellement, je rêve de voir Attack the Block sur grand écran, de découvrir le remake de Maniac et le reboot de Judge Dredd, de me gausser devant Cockneys vs Zombies, d’admirer la perf de Simon Pegg dans A Fantastic Fear of Everything ou encore de débloquer devant Excision. Et vous, sur quoi comptez-vous poser une option cette année ?

Rappelons que le festival se déroulera du 6 au 16 septembre au Forum des Images, situé dans le Forum des Halles et que vous pouvez acheter vos billets sur le site du Forum des Images. Gardez quelques jours de congés au frais, mettez-vous sur répondeur et apprêtez-vous à en prendre plein la gueule.

Detention (2011) – Concentré de LSD

Detention, réalisé par Joseph Kahn et disponible en DVD à partir du 8 août 2012, est un slasher/teen movie/ovni de première classe qu’il ne faut laisser passer sous aucun prétexte.

Hey, vous vous êtes déjà demandé ce que ça donnerait d’écrire un film d’horreur pour ados sous crystal meth ? Coup de bol pour votre santé mentale, Joseph Kahn a tenté l’expérience, et ça a donné Detention.

Tenter de résumer le film dans ses grandes lignes reviendrait à lui cracher sur les pompes, alors je me contenterai de placer le décor : un lycée, des ados, une loseuse, Riley (Shanley Caswell) amoureuse d’un mec cool, Clapton (Josh Hutcherson) lui-même amoureux de la bimbo blonde de service, Ione (Spencer Locke), un tueur tout droit sorti du dernier slasher à la mode et beaucoup, beaucoup, beaaaaucoup de bordel autour. Disons qu’il fallait un point de départ au film, et que ce que je viens de décrire se contente uniquement de mettre les choses en place – avant de tout exploser, encore et encore, sans jamais s’arrêter. Detention est un film unique. Je sais qu’on dit tous ça pour plein de films dès qu’on a un coup de coeur, mais là c’est même plus une question d’affinités, c’est un fait indéniable : Detention est 100% unique, 100% original, 100% taré.

Lire la suite

Cockneys vs Zombies, le trailer

4 août 2012  |  Trailers de films d'horreur

Et hop, voici la première bande-annonce complète de Cockneys vs Zombies, de Matthias Hoene, avec l’extraordinaire roi des cockneys, Alan Ford.

Londres, des zombies et des cockneys, ça c’est du cocktail qui fait frétiller mon petit coeur d’impatience.

Dans Cockneys vs Zombies, deux frères – Andy (Harry Treadaway) et Terry (Rasmus Hardiker) tentent de sauver la maison de retraite dans laquelle leur grand-père (l’extraordinaire Alan Ford) réside en braquant une banque. Au même moment, un virus ravage l’est londonien et transforme tous les habitants en zombies bouffeurs de chair humaine. Le challenge se corse alors, puisqu’il faut sauver tous les petits vieux de la maison de retraite, sans perdre le butin du braquage et sans se faire bouffer – pour sortir de Londres indemne.

 

Le film n’a pour l’instant pas de date de sortie française, mais coup de bol pour les parisiens, il fait partie de la programmation de l’Étrange Festival de cette année (dont je vous filerai les détails très très vite), donc faites-moi confiance et réservez vous une petite nuit tranquille entre le 6 et le 16 septembre si vous voulez voir Alan Ford buter du zombie.

Et s’il y en a parmi vous qui ont la chance de vivre à Londres ou d’y passer à ce moment là, sachez qu’il sortira le 31 août en Angleterre.

Paranormal Activity 4 : la bande-annonce

2 août 2012  |  Trailers de films d'horreur

La bande-annonce de Paranormal Activity 4 est arrivée ! La suite de la saga s’annonce originale et pleine de rebondissements inédits (oh eh ça va j’rigole, calmez-vous, c’est toujours pareil).

Après avoir teasé ce trailer de Paranormal Activity 4 comme des chacals au cours de trois teasers (TROIS. pour annoncer une BANDE-ANNONCE. COUCOU 2012), voici enfin la version complète. Alors ouais, ok, c’est la franchise la plus surfaite de toute l’histoire du cinéma, probablement, mais en ce qui me concerne je sais pertinemment que j’irai quand même le voir parce que je suis friande de cheap scares et de sursauts gratos.

Paranormal Activity 4 se déroule à la suite des évènements du 2 (vu que le 3 était une préquelle, n’est-ce pas), après la disparition de Katie et de son neveu. Et cette fois, on se la joue 2.0 avec une ado qui skype avec son mec pour lui montrer qu’il se passe des trucs chelou chez elle et… tindiiiin, il se passe effectivement des trucs chelou. Le gamin des voisins traîne devant chez elle sans que personne 1) ne sache pourquoi 2) n’aille le voir en lui demandant ce qu’il peut bien foutre là 3) ne prévienne ses parents que leur gosse est en train de faire le con dehors au milieu de la nuit – parce que c’est plus drôle de le filmer avec sa webcam en gloussant devant son mec, ON EST D’ACCORD.

Ensuite des portes s’ouvrent et des silhouettes bizarres s’incrustent et bla, bla, bla, la routine, on commence à connaitre, pakontan le fantôme, grr grr grr,  etc.

http://www.youtube.com/watch?v=SJfpQ8ClNLQ

Alors pour l’instant on sait pas encore trop quelle excuse ils ont trouvé justifier la présence de caméras partout dans la maison, mais j’avoue que je serais curieuse de voir la gamine courir dans toute sa maison pour échapper au fantôme en transportant son ordinateur avec elle et en pleurant en gros plan sur la webcam, Blair Witch style.

Paranormal Activity 4 sortira le 31 octobre en France, soit pile le jour d’Halloween – en espérant que ce ne soit pas le film de genre à profiter de cet évènement essstraordinaire pour sortir dans notre beau pays, comme ça BIM, marathon ciné spécial Halloween. Avec une vraie soirée cool après, pour se remettre du possible fiasco de PA4.

Le Pacte du Sang (2006) – Sorcellerie et slips de bain

Le Pacte du Sang (The Covenant) est un film de Renny Harlin dans lequel quatre jeunes descendants de sorciers doivent se battre contre un mystérieux adversaire qui fout sa merde partout où il passe.

Aaaah, bah voilà. Ça faisait longtemps que j’avais pas pris la défense d’un film pourri, ça commençait à manquer. Laissez-moi donc vous présenter Le Pacte du Sang, un teen movie sur fond de sorcellerie au masculin qui fait du bien à la libido. Alors je sais pas si c’est moi qui suis vraiment malade, mais quatre minets qui font mumuse avec leurs super-pouvoirs en faisant des regards par en bas à la George Clooney, ça me rend toute chose.

Le film tourne autour de quatre jeunes sorciers, les Fils d’Ipswich, qui en plus d’avoir des super-pouvoirs sont beaux, riches, et populaires. Mais comme on peut jamais tout avoir dans la vie, le quotidien idyllique de ces quatre mannequins Abercrombie jeunes lycéens se prend bien vite un bon coup de matraque dans la gueule. Il y a un nouveau pouvoir en ville, et il est pas très très content. Est-ce l’un des quatre sorciers ou un cinquième élément mystérieux ? SUSPENSE. Tout le monde est sur  ses gardes, ils se méfient tous les uns des autres, et ça crée bien vite un bon gros bordel jusqu’au dénouement final pas du tout facile à deviner dès les dix premières minutes. De toute façons ils spoilent tout dans la bande-annonce, alors à quoi bon.

Lire la suite