Posts Tagged ‘Vent d’Ouest’

Azimut tome 1

20 mai 2012  |  Coups de coeur

Le Conte Quentin de la Pérue navigue depuis deux ans, à la recherche de nouvelles terres. Quand il arrive enfin sur la terre ferme, et alors qu’il s’apprête à planter le drapeau de son royaume, fièrement, il tombe nez-à-nez avec…deux petits vieux de chez lui. Deux ans pour revenir au point de départ.

Il apprend alors que le nord est perdu, les boussoles indiquent chaque jour un point différent.

Pendant ce temps, son Altesse Irénée accomplit les dix sept caprices d’Aïcha, sublime princesse qui n’acceptera de l’épouser qu’à cette condition. Mais la donzelle est-elle vraiment ce qu’elle prétend ? Ce n’est pas l’avis du peintre dépressif qui faisait justement parti de l’équipage de la Pérue.

Ailleurs, le professeur Aristide Breloquinte étudie des animaux étonnants, qui auraient une certaine emprise sur le temps qui passe. Ce qu’il va expliquer à ces deux voyageurs qui passent par là, alors qu’ils sont à la poursuite (l’un pour l’arrêter, l’autre pour lui déclarer son amour)(un détail d’ailleurs, ce deuxième larron est un lapin) d’une criminelle dont le portrait robot ressemble comme deux gouttes d’eau à la belle Aïcha. Et drôle de coïncidence, Aristide aussi connait très bien ce visage…

Cette bande dessinée complètement barrée et délicieusement absurde est la nouvelle merveille sortie de l’imagination de Wilfrid Lupano (Alim le Tanneur, Célestin Gobe-La-Lune….et tant d’autres). Avec au dessin Jean-Baptiste Andréae qui a parmi d’autres superbes titres, a notamment dessiné la Confrérie du Crabe. On pense ici à la Nef des Fous, ou au monde farfelu de Lewis Caroll. Ça part dans tous les sens, personne n’est ce qu’il prétend être, et l’univers entier semble marcher sur la tête. A moins que tout soit tout à fait normal ?

Dans cet univers incroyable (tout y est poétique, et le dessin est vraiment magnifique), les auteurs abordent, pourtant, des thèmes universels. L’argent, le pouvoir, l’amour, la mort…

Azimut tome 1 sur Amazon

Royal Aubrac tome 1

16 novembre 2011  |  Non classé

Il est de ces scénaristes qui se sont imposés en bd d’une manière aussi forte qu’originale. Christophe Bec, par exemple, est l’auteur de titres d’anticipation qui ont énormément de succès, et à côté de ça, il fait des choses complètement différentes mais dont on sent, toujours, qu’elles lui tiennent à cœur.

C’était le cas pour sa biographie de l’homme le plus grand du monde, et c’est à nouveau le cas pour Royal Aubrac.

Royal Aubrac, c’est le quotidien d’un jeune homme atteint de la tuberculose, en cure dans un centre dont est tiré le titre de la bd. L’histoire se passe au début du siècle. Entre médecine moderne et amitié, ses jours défilent. Il supporte le froid omniprésent, la lenteur et la routine, mais se débarrasse aussi du superflu. Dans cet endroit où le temps n’a plus vraiment d’importance, où la mort est omniprésente même si l’on est là pour guérir, l’humain prend tout son sens. Et l’amour une autre dimension…

Étonnant par son thème, très bavard sans jamais être ennuyeux (même quand il s’agit de dialogues techniques sur les méthodes de soin), Royal Aubrac est surprenant et agréable. Inclassable aussi, sans doute. Une jolie surprise de Christophe Bec donc, et un très joli dessin, léger et très vivant, malgré la torpeur qui semble toucher les lieux.

Royal Aubrac, Tome 1sur Amazon

Le port de la lune tome 1

10 octobre 2011  |  Non classé

Un polar en bande dessinée, et en même temps une manière d’évoquer la surdité autrement…

Maya Lipman est une jeune femme flic. Elle est sourde, mais ça ne l’empêche pas un instant d’être douée dans son boulot.

La période étant plutôt calme, son équipe se retrouve fractionnée en duos, chargés d’enquêter sur des affaires d’apparence plutôt anodines. Une lettre anonyme, une plainte pour tapage nocturne avec disparition suspecte des coupables avant que la police n’intervienne sur les lieux…Bref, la routine…Jusqu’à ce que les enquêteurs se rendent compte que les différentes affaires sont liées, et que rien n’est aussi simple qu’il n’y parait.

Le port de la lune est le premier tome d’une enquête policière plutôt classique, mais bien menée. Son ‘originalité’ étant de mettre en scène une héroïne sourde, sans tomber dans le pathos ou le larmoyant. Au contraire, Maya est une femme bien dans ses pompes, et on oublie très vite son handicap, pour mieux plonger avec elle dans cette histoire, qui apparait vite très sombre…

Le port de la lune, Tome 1 sur Amazon, avec els premières pages en lecture

Des suites

10 octobre 2011  |  Coups de coeur, Les suites

Quelques suites de séries sont parues dernièrement, et ces nouveaux tomes sont aussi bons que les précédents…

Je ne suis pas un homme : Tome 2 , suite et fin de ce titre sombre et captivant dont le tome 1 a été chroniqué ici.

Le tome 2 de Berry Dynamite est lui aussi paru. Par l’auteur de Lovely Complex, ce shojo délirant raconte les déboires d’une jeune fille montée sur Tokyo pour devenir une star du rock…Et qui se retrouve dans un duo pop ultra kawaïï. (chronique du tome 1 ici).

Et enfin, l’un de mes gros gros coup de coeur de 2010, Chambres Noires, dont le tome 2 vient de paraitre. Une famille un peu foldingue et une ambiance freaks, dans le genre Famille Addams, un graphisme sublime, et pour ce tome, une tournure de plus en plus sombre…Mais qui reste toujours un grand plaisir à lire. Vraiment le genre de petites séries comme j’aime !

L’Île de Puki tome 1

Une petite fille se réveille sur une île étrange. Dès son arrivée, son nouveau guide lui explique qu’elle ne pourra sortir de là et rentrer chez elle qu’à la seule condition de trouver un ‘coeurâme’, dernière pièce d’une machine qu’elle devra reconstruire d’ici là.

Dans un univers adorable et frais, l’Île de Puki est le genre de jolie bd d’aventures, pleines de personnages pétillants.

La construction, le thème, le rythme, rappellent l’univers d’un jeu vidéo (un monde à découvrir, une mission qui se fait étape par étape, des rencontres, amies et ennemies), et c’est un vrai plaisir à lire.

Le dessin est très joli, les personnages attachants, et l’univers dense et poétique.

L’île de Puki : Tome 1 sur Amazon (avec les premières pages en lecture)