Milky, le joli livre de Lilidoll…

26 juin 2011  |  Coups de coeur

 

Peut-être connais-tu déjà le travail de Lilidoll. De mon côté, je croise souvent ses illustrations, et je me retrouve à chaque fois avec des étoiles pleins les yeux. Elle a un univers bien à elle, plein de jolies filles, d’une nature pétillante et d’animaux mignons. Pourtant, dans Milky, livre pour lequel elle a eu carte blanche et publié sur le label VenusDea (comme le merveilleux Sabine par exemple), Lilidoll nous propose un univers toujours aussi beau, mais plus sombre et mystérieux…

Milky est une promenade, une visite guidée d’un monde enchanté mais aussi terrifiant, parfois. Le mignon se mêle au cruel, le kawaïï au sanguinolent. Pourtant, toujours, on retrouve la douceur et la poésie qui émanent de tout le travail de Lilidoll.

Milky, à la lecture, donne l’impression d’une balade au fil de l’eau, où l’on se laisserait porter, à la fois rêveuse et captivée par ce qui nous entoure. Ce n’est pas une bande dessinée mais un livre illustré, où les textes (que l’on peut lire, sur chaque page, en français ou en anglais, le label VenusDea étant international) se fondent dans les superbes illustrations et laissent la part belle aux songes…

Un vrai coup de cœur que ce joli livre, doux et poétique, mais aussi surprenant, et pleins de petits frissons, et j’ai eu la chance de pouvoir poser quelques questions à l’adorable auteure…Je la laisse donc vous en dire plus…

 

 

Qui est Lilidoll ? Pouvez-vous vous présenter pour celles qui ne vous connaitraient pas encore ?

Bonjour Madmoizelle,
Je m’appelle Lilidoll, je vis et travaille à Nantes depuis 3 ans.
Je suis illustratrice freelance pour la presse, l’édition de livre, la publicité, la papeterie et le design d’objet de décoration.

Quel est votre parcours ?

J’ai toujours aimé le dessin, et les arts en général.
Mais l’envie d’en faire ma profession est venue sur le tard, et je me suis orientée vers le dessin après un baccalauréat général.

J’ai commencé par un BTS de Communication Visuelle (graphisme, publicité et design éditorial).
Ensuite, comme je voulais m’orienter plus précisément vers le dessin, j’ai rejoint l’école de bande-dessinée d’Angoulême (EESI).
L’école de BD est un lieu très vivant et dynamique, j’y ai fait de belles rencontres qui ont marqué mon travail actuel de manière très profonde.
C’est là que j’ai commencé à travailler en tant qu’illustratrice freelance.

Après mon diplôme, je suis restée trois ans à Angoulême, en résidence d’artiste à la Maison des Auteurs (MDA) pour travailler sur mes projets.
J’ai ensuite emménagé à Nantes, où avec mon ami nous avons rejoint l’atelier « La Baie Noire », qui regroupe des artistes nantais.

Comment est né Milky ?

Il y a plusieurs années, Barbara Canepa m’a proposé de faire un projet pour le label Venusdea, qu’elle commencait tout juste à mettre en place, aux cotés de Clotilde Vu.

J’avais rencontré Barbara Canepa pendant mes études, à Angoulême, lors du festival BD.
Elle s’intéressait beaucoup à tout ce qui se faisait en marge du festival.
A ce moment-là, nous organisions des expositions avec un groupe d’amis, et nous réalisions des fanzines et des revues de bande dessinée qui sortaient pour le festival (Chococreed…).

Barbara et Clotilde m’ont donné carte blanche pour un projet, cette confiance m’a beaucoup touchée.
Le plus délicat a été de cerner ce que je souhaitait dessiner.
MILKY était l’occasion rêvée d’explorer mon travail de manière plus intime, et de trouver de nouvelles directions.
J’ai pu remettre en question mes acquis graphiques, car je travaillais déjà depuis un moment, mais dans une direction plus ronde et enfantine.
J’avais envie d’aller à la rencontre d’un autre univers, et de voir ce qu’il en sortirait.

Je me rends compte finalement que ces deux directions de travail (jeunesse et plus adulte) se mélangent dans MILKY.
Ce n’est pas un livre destiné aux enfants, mais on y retrouve des éléments proches du conte, et une certaine candeur.

Comment raconteriez-vous votre livre à quelqu’un qui ne l’a pas encore ouvert ?

L’histoire de MILKY peut se présenter comme la découverte d’un nouveau monde, c’est une promenade dans des lieux fantasmés, où l’ombre et la lumière cohabitent en douceur.

Je souhaitais mettre en place un petit monde inventé, pour le développer de manière libre et joyeuse.
Le personnage de Milky est le fil directeur de cet endroit que l’on imagine plus complexe.
En la suivant dans son parcours, on va au devant de cet univers, pour le découvrir de l’intérieur.

Lorsque je rencontre les lecteurs autour du livre, je suis agréablement touchée par les réactions, je crois que chacun aborde le livre d’une manière différente, selon son vécu ou ses goûts personnels, et cela me plaît beaucoup :)
Je voulais que l’univers de Milky pousse à rêver, et à lâcher prise avec la réalité.

Comment s’est déroulée la création du livre ?

Le projet s’est monté petit à petit, il a évolué sur la longueur.
Je l’ai laissé mûrir un long moment, tout en travaillant sur d’autres projets.

Au départ, j’ai montré à Barbara Canepa et Clotilde Vu des recherches graphiques, dont le personnage principal, pour définir une direction de travail, et quelques éléments narratifs.
Elles m’ont fait confiance pour la suite.
Le projet a beaucoup changé entre temps, mais j’ai toujours gardé ces dessins préparatoires en tête lors de la réalisation.
Ils ont été le fil directeur de mon travail.

Pour l’histoire, j’ai défini à l’avance les univers dans lesquels je voulais que les personnages évoluent et les rencontres que je voulais déclencher..
Le texte et l’image se sont enrichis durant le projet, car je ne souhaitais pas travailler dans une forme trop rigide.

Quelles ont été vos influences, qu’est ce qui vous a inspirée pour créer cet univers ?

Il y a beaucoup de choses qui m’inspirent, autant dans la vie de tout les jours que dans les arts.
Il y a des moments que je trouve magiques dans le quotidien, et qui vont me marquer durablement, et imprégner mon travail.

Je suis une grosse lectrice, de tout type de littérature, et je vais beaucoup au cinéma, ou voir des concerts, des expos…
La musique m’apaise, elle a une très grande importance dans la genèse de mes images.

Avez-vous lu récemment un livre ou une bande dessinée qui vous a particulièrement marquée ?

Sans réfléchir, mon dernier coups de coeur BD serait « Les Derniers jours D’un Immortel » de Vehlmann et Bonneval. J’ai adoré « Fables Nautiques » de Marine Blandin aussi, vraiment superbe, un vrai coup de coeur ! Et je viens de lire « Polina » de Bastien Vivès, j’ai bien aimé.

Quels sont vos prochains projets ?

J’ai commencé une adaptation littéraire pour la collection Métamorphose, qui sortira en 2012.
Il s’agit d’un texte qui a beaucoup marqué mon enfance, et que j’ai toujours rêvé d’illustrer.
J’ai hâte d’en donner ma vision, et de le partager avec les lecteurs !

Il y aussi un projet de livre pour enfant en route, j’en suis à la phase d’écriture actuellement et j’espère qu’il prendra forme l’année prochaine.

Conjointement à mes projets d’édition, je travaille pour une grande marque de parfum depuis décembre dernier, sur un projet de longue haleine, qui sortira en 2013.
Je me suis remise à la presse jeunesse aussi, car cela me manquait de travailler pour les enfants.

Et je prépare une nouvelle collaboration en papeterie et objets de décoration pour 2012-2013, ainsi qu’un nouveau projet de t-shirt, que j’aimerais (enfin) concrétiser cet été.

Je continuerai à participer à des expositions aussi, collectives ou personnelles (autour de MILKY) à partir de novembre prochain,
j’en reparlerai sur mon blog le moment venu !

Book : http://lilidoll.ultra-book.com/

********************************
Blog : http://lilidoll-minidoll.blogspot.com/

********************************
Atelier : http://www.labaienoire.net/


 


2 Comments


  1. Señor Colargol

    Un très beau livre !

  2. Superbe livre!

    J’adore l’effet visuelle et ce côté clair obscure par ses nuances un peu fluo et la base noir.

    Le plus c’est qu’il est en français et également en anglais dans le même livre (pour ceux qui veulent apprendre, c’est un +!)

    Merci LiliDoll pour cette BD qui assure.

Trackbacks

  1. Lilidoll - Superbe réédition de Milky et jolie gamme papeterie | Le blog BD
  2. Balade en forêt | Le Crayon Papote

Leave a Reply