Archive for juillet, 2010

Trois nouveaux titres dans la collection Strawberry !

La collection Strawberry, chez Soleil, tu t’en souviens peut-être, c’est un de mes gros coups de cœur. Des bd girly pleines de peps et toujours de qualité. Ce mois-ci, ce sont trois nouveautés qui viennent s’ajouter à la collection. Le tome 2 de Geek & Girly (chronique du tome 1 ici), mais aussi deux nouvelles séries, I Love Tokyo et Comme Ton Ombre. L’occasion d’une triple chronique ! (A découvrir également, l’interview des adorables auteures de Geek&Girly !)  En plus, les titres Strawberry sont du genre parfait pour l’été, un petit format souple, qui se glisse dans le sac à main, et pleins de bonus pour prolonger le plaisir.


I Love Tokyo T1


Sans doute la plus ’ado’ des trois bd dont on parle ici, I Love Tokyo n’en est pas moins une jolie surprise, surtout par son graphisme léché et élégant.
Aï est une jeune japonaise aux parents plus que délurés. Pour ses 21 ans ils décident de lui offrir un cadeau étonnant, finalement plus pour eux que pour elle : ils partent vivre à Barcelone ! Mais Aï accepte bien mieux la nouvelle quand elle est admise dans la meilleure école de mode de toute l’Europe. C’est l’occasion d’une nouvelle vie, riche en rebondissements. Dès son premier jour, Aï se fait remarquer par le trio infernal de l’école, des pestes uniquement préoccupées par leur apparence. Mais il y a aussi le beau Hugo, qui semble avoir très envie de faire plus ample connaissance avec la demoiselle…
I Love Tokyo rappelle certains shojos sur la mode, mais se démarque par son très beau dessin. L’histoire reste classique mais séduira les filles qui aiment les comédies romantiques version lycée.

I love Tokyo sur Amazon

Comme ton Ombre T1


Au scénario de ce titre tout en délicatesse, un nom bien connu des amatrices de bd girly. Patricia Lyfoung, qui cartonne depuis plusieurs années avec sa série La Rose Écarlate. Cette fois-ci elle s’associe à la dessinatrice Manboou pour une série plus adulte qui m’a tout de suite conquise !
Alice se rend au mariage d’une copine quand elle se fait voler son sac. Le voleur est rapidement arrêté, mais si elle ne veut pas être en retard pour la fête, elle n’a pas le temps de porter plainte. Et puis ça n’est pas si grave, après tout elle a retrouvé ses affaires, tout est bien qui finit bien…Enfin c’est-ce qu’elle pense, car cet homme se met à la suivre…Dans le même temps, Alice, qui ne semble pas très à l’aise avec les garçons, fait la connaissance de Yoann, un jeune homme timide et mystérieux. Sans qu’elle puisse s’en empêcher, elle se sent terriblement attirée par ce garçon qui semble cacher en lui un lourd secret…
Comme ton Ombre est une histoire tendre et douce, qui prend son temps. Tout ne se passe pas avec la rapidité louche qu’on trouve parfois dans ce genre d’histoire. C’est la rencontre d’un garçon abîmé par la vie et d’une fille qui a du mal à s’ouvrir aux autres, et comme dans la vraie vie, tout n’est pas rose et facile. Une bd mignonne comme tout, pleine de sensibilité, un vrai coup de cœur !

Comme ton ombre tome 1 sur Amazon

Geek&Girly T2


Aaaaah, celui-ci, difficile d’imaginer à quel point je l’ai attendu ! Après un premier tome aussi pétillant qu’hilarant, j’attendais beaucoup beaucoup de ce deuxième opus, et je n’ai pas été déçue !
Imagine un playboy au tableau de chasse qui s’étend presque à tout le lycée, qui se découvre complètement nul à un simple jeu de drague sur internet. Alors il décide de s’entraîner sur une cible un peu différente de ce dont il a l’habitude : l’intello de la classe, Mathilde. Mais la drague sans conséquence, est-ce que ça existe vraiment ? Surtout quand deux nouveaux protagonistes entrent dans la danse. Dans la vie réelle : Estelle, la sublime meilleure amie de Mathilde, et côté virtuel, le mystérieux Pluton06…
Geek&Girly est sans conteste une des meilleures séries du moment, les talentueuses Rutile (au scénario) et Néphyla (au dessin) s’approprie les codes du shojo, et du teenage movie et les mixent avec tout ce qu’elles aiment : du jeu vidéo old school à Star Wars en passant par les magical girls. Geek et girly on a dit. Ce mélange pourrait vite être indigeste, mais les demoiselles savent doser à la perfection humour et moments plus sérieux (enfin soyons claires, on est surtout là pour rigoler). Ce qu’il y a de génial c’est que des références qu’on découvrent au détour d’une bulle, aux jeux de cases bien loin du simple quadrillage, on voit à quel point les filles se font plaisir en écrivant cette série. Alors forcément on se fait plaisir  aussi. Et les filles, un message personnel : depuis la scène des lunettes, je vous voue un véritable culte :D.

Geek & Girly, Tome 2 sur Amazon

Phoenix Wright, Ace Attorney T1

15 juillet 2010  |  Non classé

Cette nouvelle série aux éditions Kurokawa est en fait l’adaptation manga d’un jeu vidéo. L’histoire d’un avocat talentueux, mais qui ne paye pas de mine et de son assistante. Que ce soit au tribunal, ou sur le terrain, le duo va devoir résoudre plus d’une affaire, parfois classique, mais parfois également teintée de paranormal…

J’ai un peu pensé à la série Neuro en lisant Phoenix Wright, même si ici un côté plus sérieux et légal vient se greffer aux enquêtes. Il n’en reste pas moins que Phoenix Wright est une série drôle et efficace. Un graphisme réussi et dynamique, des personnages hauts en couleurs, ce titre séduira sans aucun doute les fans de manga de style ‘policier’, teinté d’un peu d’étrange (dans le genre de Neuro, donc).

Phoenix wright : ace attorney, Tome 1 sur Amazon

J’en profite à l’occasion pour faire un petit point sur les autres sorties manga de cet éditeur, pour ce mois de juillet :

- Soul eater, Tome 10, excellent shonen dont j’avais déjà eu l’occasion de te parler
- Life, Tome 13, l’histoire d’une jeune fille souffrant de maltraitance au lycée
- Ken-Ichi, Tome 16
- et bien sûr Yotsuba& T9, dont je t’ai déjà parlé

Silences T1

8 juillet 2010  |  Coups de coeur

Ankama a cette capacité à m’étonner sans arrêt qui m’épate. Le premier tome de Silences ne déroge pas à cette règle, et l’éditeur me bluffe une fois de plus.

C’est l’histoire d’un homme dont la fille a disparue 3 ans plus tôt. Depuis ce jour, il est devenu muet. Un matin, il reçoit un lapin en peluche. Quelqu’un veut lui parler, par l’intermédiaire de ce jouet. Quelqu’un qui aurait des informations sur la disparition de sa puce. Mais les informations ça n’est pas gratuit, et si Norman Voltaire veut des réponses, il va falloir qu’il obéisse au lapin…

Ce premier tome, sombre et brutal, surprend autant qu’il accroche. Le style graphique, étonnant, travaillé d’après photos, donne un côté très cinématographique, et en même temps glacial, à l’atmosphère de cette bd. Silences est un excellent polar mais aussi un hommage à l’art urbain. Certaines cases évoquent les pochoirs qui surprennent l‘œil au détour d‘une rue.

Fort, autant par son scénario que graphiquement, ce premier tome de Silences surprend, et nous plonge dans un univers réaliste et en même temps barré, qu’on adore dès les premières pages…

Silences 1 sur Amazon

Yotsuba& ! T9

8 juillet 2010  |  Coups de coeur

Yotsuba&, je t’en parlais à l’occasion de la sortie du tome 8, et je ne peux que recommencer pour le tome 9. Ne serait-ce que parce que l’attente entre chaque tome permet de savourer la nouveauté comme un délicieux bonbon. Et puis Yotsuba& c’est un des meilleurs mangas qui existent, alors pourquoi bouder son plaisir ?

Yotsuba est une petite fille aux cheveux verts, dont le quotidien est rythmé par sa curiosité insatiable et sa capacité à s’émerveiller d’un rien. Elle vit seule avec son père, mais va régulièrement squatter chez les voisines, qui prennent toujours un moment pour s’occuper d’elle.

Dans ce tome il est question de ballon de fitness et de café, de Carotide, l’ours en peluche, de Fiat 500 et de Montgolfière. Il y a aussi des gâteaux surpuissants et de la viande grillée.

Yotsuba& c’est de la poésie du quotidien, absolument délicieuse. Même si ça n’a rien à voir, ce manga m’évoque la délicatesse de Miyazaki. Parce que cette petite demoiselle te rappelle à chaque instant que la vie est belle, qu’une peluche ça se choisit à sa capacité à faire des bons câlins, et qu’il ne faut pas oublier de dire merci des fois. Ce manga c’est comme une dose de sourire qui s’insinue en toi au fil des pages, pour ne plus te quitter. Un bonheur à lire et à relire, inlassablement.

Yotsuba, Tome 9 sur Amazon

Courage Nako ! T1

8 juillet 2010  |  Coups de coeur

Courage Nako! est le nouvel adorable manga de l’auteure de Lovely Complex, shojo déjanté que je compte parmi mes mangas préférés. Cette nouvelle série est terminée au Japon, en trois tomes. Le premier vient de sortir, et je n’ai clairement pas été déçue.

Nako est une jeune fille pleine de joie de vivre, qui se laisse souvent déborder par sa spontanéité. Son dernier coup d’éclat, c’est son apparition dans un mariage, où le futur marié s’est enfui avec elle…pour rejoindre la grande sœur de Nako, celle qu’il aimait réellement…Oui mais voilà, le jeune homme est issu d’une famille très riche, et ce mariage était un arrangement entre deux familles, qui devait se conclure par une fusion entre leurs deux entreprises. Nako va donc sans le savoir, entraîner la ruine de la famille Hayami. Et en compensation, elle va devoir accueillir et supporter sous son toit Konatsu, le petit frère d’Haruki (l’ex futur marié) (oui je sais j’explique mal), qu’elle connaît très bien puisqu’il est dans sa classe, et que l’ambiance entre eux est plus que tendue. Mais Nako garde encore et toujours le sourire, après tout Konatsu n’est peut-être pas si méchant…

Courage Nako!, c’est du shojo (équivalent de la comédie romantique en manga) à l’état pur, mais le talent d’Aya Nakahara fait la différence. Son dessin est toujours aussi joli et plein d’énergie, et ses personnages sont barrés juste ce qu’il faut. Bien sûr, Courage Nako! Est loin d’être le titre le plus original de l’année, mais les fans du genre y trouveront vraiment leur compte (et puis c’est une série courte, au risque de me répéter, les séries courtes, c’est le bien !).

Courage Nako !, Tome 1 sur Amazon